Qu'est ce que le yoga?


           Le yoga est une pratique qui nous vient de l'Inde. Son lien à la spiritualité n'en fait pas une religion mais un chemin de vie. Le Yoga fait parti d'un des 6 "systèmes" de l'Inde. (plus d'infos sur wikipédia)

 

         Le Yoga le plus répandu en occident est le yoga postural (Hatha Yoga). De nos jours, il y a un nombre infini de postures (asana) qui sont enseignées, ainsi que l'expérience du souffle, et de la pleine conscience. La pratique peut mener à des expériences méditatives diverses.

 

          En quoi le yoga peut-il intéresser les occidentaux? Les approches "par le corps" se démocratisent de plus en plus dans nos sociétés où les corps ont été bridés pendant des siècles. La pratique du Yoga nous invite à retrouver un peu plus d'équilibre dans notre rapport au monde. Nous réapprenons à respecter ce corps avec lequel nous traversons la vie; non pas dans une recherche de perfection imaginaire, esthétique, culturelle mais vers une perfectibilité de ce qui nous a été alloué, tout en acceptant ce sur quoi nous n'avons pas prise.

 

          L'homme contemporain reçoit de plus en plus d'informations qu'il doit traiter en très peu de temps, il se laisse dominer par son mental (lien entre les perceptions sensorielles, les émotions et la mémoire). Les pensées sur le passé, sur l'avenir, accaparent une grande partie de son attention. Le yoga est une pratique qui tend à remettre à l'unisson tous les corps (physique, émotionnel, mental, intellect, spirituel) dans le moment présent. Quelques soient les approches ou les écoles de yoga, "être en yoga" signifie que le mental est apaisé et accordé à l'instant qui est en train de se vivre.

     

 

         Ce que je souhaite transmettre à travers les cours que je partage:

  • Une traversée de différentes postures immobiles ou en mouvement, ainsi que des préparations ou des expériences qui permettront à chacun de comprendre le chemin qui y mène; aussi d'en trouver l'adaptation nécessaire en fonction de ses possibilités physiques du moment. Un moyen de réinvestir le corps  "charnel", de prendre soin de lui et donc de soi.
  • Le travail "physique" est ponctué par des moments de repos et d'intégration qui permettent de se connecter à des sensations corporelles plus fines et d'observer le corps qui se libère pour laisser couler un souffle de plus en plus subtile. Le pratiquant développe ainsi une observation plus fine de ses sensations kinesthésiques.
  • Tous ces "outils" ou "techniques" permettent de trouver un état de confiance, de sérénité et de concentration nécessaire pour faire silence en soi ; des moyens de surmonter "l’ennui" en plaçant son attention sur "ce qui est" en cessant quelques instants de vouloir. Cet état de contentement permet de mettre le mental au repos.

       Il n'y a pas de compétition ou de performance à atteindre en yoga puisqu'on ne se projette pas vers un résultat: on apprend à goûter l'expérience que l'on est en train de vivre : l'expérience de l'être plutôt que du faire ou du paraître.